Aussi heureuses soient-elles de venir chez vous, les marionnettes ont besoin de vacances.

Joli prétexte pour masquer NOTRE nécessité de faire une pause -si nous sommes honnêtes, reconnaissons que les marottes, doudous et autres peluches s’en passeraient sans broncher…

Eh bien c’est maintenant, et nous reviendrons elles et nous le 3 janvier 2017.

Que 2016 se termine pour tous dans la bonne humeur et la légèreté !

Sophie

Laisser un commentaire